vendredi 26 octobre 2012

It's a girl!

13th week: For a few weeks now my belly swells more, I'm not only looking pregnant at night after dinner but throughout the day. It's very strange to finally "see pregnancy" rather than fell it. I am looking for positive words for the physical changes that occur, my last speech? I have hips fluffy! The song of "Femme Chocolat" I ride a lot in the head ...

14th week: I started a very scientific approach (Ryan sighs whenever I say that), I'll do "experiments" to try to know the sex of the baby. I started with the experience of kinder surprise. The protocol is as follows: you break open the kinder surprise chocolate but separate along the pre-existing line (attention perfect equality is important for the stability of the couple), you open the capsule and remove the toy. If the toy is for a boy, is that you undoubtedly expect one, if the toy is more focused towards a girl is irretrievably is! J It is simple, not at all sexist and fast! Ryan is ready to play (not to offend my hormones it seems). I asked him: "So what is it? "He replied:" It's a penguin! ". It's not helping much, here is a character from "Happy Feet" who says hi with a wave of his wing. We look at the little pamphlet that goes with (not forgetting to eat our respective half of the chocolate) it seems that he has a bow tie, so it is a male. So first result we expect a boy!

15th week: This week we got the test results for the first quarter. Technically we knew already since nobody had called us that everything is fine, but it is always nice to hear. However, the really important event of this visit is listening for the first time a small music full of life, the heart of our little fish! The midwife asked me to lie down on the examination table, lift my top and roll down my pants. She put a little gel on my belly and placed a small microphone connected to a speaker. We began to hear a steady beat and strong, I looked up at her, and she smiled tenderly. She looked at me and told me: "No honey, that's your heart, it's too slow for the baby, I hear his in the background, wait I'm trying to isolate it." Oops! A few seconds later we started to hear a little heart beat, steady and rapid. I looked at the midwife, she smiled (and a frank smile still amazed after umpteen years of practice. Guess we never get enough of the miracle). I looked at my belly, microphone, midwife, I can not connect this sound with no visual. I finally looked up at Ryan, he looked at me with a smile like only he does, visible in his eyes as much as his mouth, that I love so much.

16th Week: I swelled dangerously! I took 2.3 kg in a month which is a bit scary! Well of course I did not take anything before but it's funny anyway. Mom told me that I my hips were growing, is it normal doctor? It's strange to go from nothing visible to the bump that does not finish growing.
In another vein, we conducted a new experiment as old as the world and pulled a coin to see if it was a girl or a boy. On the front side, Queen Elizabeth, so that obviously would mean a girl. On the flip side, a bird, so evidently the link with the boy is more questionable, but there was only two sides to chose from. Finally we flipped and got a bird, I mean the boy. So the result of scores in our highly scientific study is 2-0 for a boy! The next episode!

17th week: I went to the hairdresser, since I'm pregnant my hair is a disaster! Whatever I do is straw, they buckle really but of course they are thick. I also started to become paranoid about my white hairs, they are not going to multiply by any chance? So the barber discusses the state of sauerkraut that I have on the head, we decided to cut short enough anyway since there is not much else to do. She keeps asking me questions about what I use, we seek an explanation ... And suddenly she repeats a question she had been asked: "Are you sure you did not dyed her hair there say 2 and a half months three months? ". Yeah, I was sure I have not colored my hair for at least 1 year and a half! She told me that this is strange because she can see some hair was brown and now it is white for 3 or 4 cm! What happened 4 months ago by coincidence is that my body started to work for two! I swallow my saliva somewhat painfully, to reassure myself I say this is because I was not taking the right vitamins at the time but now I feel better. And I think that means that maybe the little wolf has a beautiful mane as it is taking all the stuff that is good for hair! A little later the irony of the story makes me smile, Ryan's Mom told me that this phase is the simplest, it is after that it gets complicated. She must be right because I'm already with this little white hair!

18th week: We again had the opportunity to hear the little heart, the midwife took a while to find it so I just started to lose my color, but all is well. It moves a lot in there (she had to follow blindly with the mic). She recorded the rhythm and described it as "perfect" (hey, if it gives me little white hairs it must take everything that is good!). We did a little recording we sent to our families. I had my little brother just shortly after that said it sounds like Darth Vader more than anything else! I'm getting used to my belly it seems more monstrously large but now it starts to be epic when I look to find the place where to put it.

19th week: Big scare, we spent part of the night in the emergency room. I felt like a knife was planted in my back and pierced me through to the belly, every minute in the worst moments. Needless to say, we panicked, thinking that we were losing the baby. The crisis lasted twenty minutes. I was so scared I was shaking like a leaf in a storm barely holding onto my legs. Even if we can not be sure of the diagnosis since all the tests could not be carried out because of pregnancy, it seems that it was a small kidney stone. Pressure on the organs during pregnancy may be responsible. I was able to relax when we had a quick ultrasound and we saw a little heart beating regularly. What a relief!

To defuse the jaws, the results of a new highly scientific experiment. Ryan had to choose between a blue pencil and a pink one which previously had been hidden, and he picked... the ... Blue! So now 3-0 for a boy!

20th week: That's it, there it is! We will finally know, I try to stay calm, hoping that our small mango (The baby is mango sized this week) will keep calm enough for the photos but I was also a little afraid that we might not be able to determine the sex, the thought was almost painful. Our little acrobat was quite cooperative this time, the doctor could take the measurements. After a while I see fit to add that we want to know the sex, in case she does not ask us, but without impatience. This was a great show to see the baby moving, detailing his spine, his feet, his arms, to see where his kidney are, get explainations on some details of his brain, to see his little heart that beats to a quick pace. I feel privileged to observe the tongue(already sticking it out at us), put his hand (or foot) in the mouth, gasping. And finally we are told that it's a girl! We are very happy, we wanted a baby and since the beginning we did not really have a preference , but a girl is awesome! We then took a short walk to get her to roll over and then all measurements are finally taken.

Called Bev(Grammie) in San Diego, she asks what it was after Ryan has talked about the weather, to prolong the suspense I told her in French. She said she does not understand and I replied mischievously she'll have to get to know French. We laugh and tell her, it is all joy, she has one of each so I do not know if she had a preference. Like me she is relieved to be able to start planning, shopping and just happy to know I think.

The night I called my mom Mamina in France, it is morning time for her. I told her to connect to Skype because I want to see her face. When I told her she had big eyes and a beautiful "O" with her mouth (It was worth it to have the video on!) And the first thing she said was: "It's great I can begin to knit dresses! ". It's been a few months since she was eyeing the models in magazines, she was knitting in unisex colors, she tried not to think too much not to be disappointed, and it finally happened! I laugh because I told Bev that Mamina would tell me something in this style!

21 th week: I forgot to publish the conclusion of my research ultra-scientists who predicted a boy 3 against 0. Well this is not very scientific, the science is no longer what it was! But Ryan is delighted as I thought it was a boy, he said it was a girl and he won!
And I'm working on the baby registry, which I was requested by some people, I'll post in a few days.
Simply happy

C'est une fille!

13 ème semaine : Depuis quelques semaines mon ventre s’arrondit de plus en plus, je ne suis plus uniquement enceinte le soir après le repas mais toute la journée. C’est très étrange de pouvoir enfin « voir la grossesse » plutôt que de la sentir. Je cherche des mots positifs pour les changements physiques qui s’effectuent, ma dernière expression ? J’ai les hanches moelleuses ! La chanson de « la femme chocolat » me trotte beaucoup dans la tête…

14 ème semaine : J’ai commencé une démarche très scientifique (Ryan soupire à chaque fois que je dis ça), je vais faire des « expérimentations » pour tenter de savoir quel est le sexe du bébé. J’ai commencé par l’expérience du kinder surprise. Le protocole est le suivant : vous effeuillez le kinder surprise, vous séparez le chocolat en suivant la ligne pré-existante (attention une parfaite égalité est importante pour la stabilité du couple), vous ouvrez la capsule jaune et sortez le jouet. Si le jouet est pour un petit garçon, c’est que sans nul doute vous en attendez un, si le jouet est plus axé vers une fille alors irrémédiablement s’en est une ! C’est simple, pas du tout sexiste et rapide ! Ryan se prête au jeu (pour ne pas froisser mes hormones paraît-il). Je lui demande : « Alors qu’est-ce que c’est ? », il me répond : « C’est un pingouin ! ». On n’est pas plus avancé, voilà l’un des personnages de « Happy feet » qui nous fait coucou de l’aile. On regarde le petit dépliant qui va avec (en n’oubliant pas de manger notre moitié respective de chocolat) il semble que s’il a un nœud pap c’est un mâle. Donc premier résultat : nous attendons un garçon !

15 ème semaine : Cette semaine on a eu le résultat des tests du premier trimestre, techniquement on les a déjà puisque personne ne nous a appelé c’est que tout va bien mais c’est toujours sympathique de l’entendre. Cependant l’événement vraiment important de cette visite c’est l’écoute pour la première fois d’une petite musique pleine de vie, le cœur de notre petit poisson ! La sage-femme m’a demandé de m’allonger sur la table d’examen, de relever mes hauts et de rouler mon pantalon. Elle a mis un peu de gel sur mon ventre et approché un petit micro relié à une enceinte.  On a commencé à entendre un battement régulier et fort, j’ai levé les yeux vers elle, un sourire de future mère attendrie aux lèvres. Elle m’a regardée en me disant : « Non ma chérie, ça c’est toi, c’est trop lent pour être le bébé, le sien je l’entends dans le fond, attends j’essaye de l’isoler ». HOUPS (vous entendez le disque qui scratche ?) ! Quelques secondes plus tard on a commencé à entendre un petit battement de cœur régulier et rapide. J’ai regardé la sage-femme, elle a souri (un sourire franc et encore émerveillé après je ne sais combien d’années de pratique. J’imagine qu’on ne se fait jamais au miracle). J’ai regardé mon ventre, le micro, la sage-femme ne pouvant relier ce son à aucun visuel. Finalement j’ai levé les yeux vers Ryan, il me regardait un sourire comme lui seul sait les faire visible autant sur sa bouche que dans ses yeux que j’aime tant.

16 ème Semaine : Je grossis dangereusement ! J’ai pris 2,3 kg en un mois c’est un peu effrayant ! Bon bien sûr je n’avais rien pris avant mais ca fait drôle quand même. Maman m’a dit que j’avais pris des hanches, c’est normal ça docteur ? C’est étrange de passer de rien de visible à cette bosse qui n’en fini pas de grandir.
Dans un autre registre, nous avons mené une nouvelle expérience vieille comme le monde et tiré à pile ou face pour savoir s’il s’agissait d’une fille ou d’un garçon. Sur le côté face, la reine Elizabeth, on en a déduit que ce serait le côté de la fille, sur le côté pile un oiseau, oui là évidemment le lien avec le garçon est plus discutable mais bon il faut bien faire un choix. Enfin nous sommes tombés sur l’oiseau, enfin je veux dire le garçon. Donc le résultat des scores dans notre étude hautement scientifique est 2-0 pour un garçon ! La suite au prochain épisode !

17 ème semaine : Je suis allée chez le coiffeur, depuis que je suis enceinte mes cheveux sont une vraie catastrophe ! Quoique je fasse c’est de la paille, ils ne bouclent plus vraiment mais bien sûr ils restent épais. J’ai aussi commencé à devenir paranoïaque  à propos de mes cheveux blancs, ils ne seraient pas en train de se multiplier par hasard ? Donc chez le coiffeur on discute de l’état de la choucroute que j’ai sur la tête, on décide de couper assez court puisque de toute façon y a pas grand chose d’autre à faire. Elle ne cesse de me poser des questions sur ce que j’utilise, on cherche une explication… Et soudain elle réitère une question qu’elle m’avait déjà posé : « Vous êtes sûre que vous ne vous êtes pas teint les cheveux il y a disons 2 mois et demi trois mois ? ». Bah oui, j’en étais sûre je n’ai pas coloré mes cheveux depuis au moins 1 an et demi ! Elle me dit que c’est étrange car elle peut voir certains cheveux qui étaient bruns et sont maintenant blancs sur 3 ou 4 cm ! Ce qui est arrivé il y a 4 mois par contre c’est que mon corps a commencé à travailler pour deux ! J’avale ma salive un peu douloureusement, pour me rassurer je me dis que c’est parce que je ne prenais pas encore de vitamines à l’époque  mais que  maintenant ça va mieux. Et puis je me dis que ça veut peut –être dire que le petit loup aura une belle crinière ! Un peu plus tard l’ironie de l’histoire me fait sourire, la Maman de Ryan m’a dit que cette phase même malade est la plus simple, c’est après que ça devient compliqué. Elle doit avoir raison car je me fais déjà des cheveux blancs avec ce petit !

18 ème semaine : On a de nouveau eu l’occasion d’entendre le petit cœur, la sage-femme a mis un moment à le trouver alors je commençais un peu à perdre mes couleurs mais tout va bien. Ca bouge encore beaucoup là dedans (elle devait le suivre à l’aveugle avec le micro). Elle a enregistré le rythme et l’a qualifié de « parfait » (eh, si ce petit me donne des cheveux blancs il faut prendre tout ce qui est bon !). On en a fait un petit enregistrement qu’on a envoyé à nos familles. J’ai eu mon petit frère peu après qui était tout ému même s’il me dit que ca ressemble plus à Dark Vador qu’à autre chose ! Je m’habitue à mon ventre il ne me semble plus monstrueusement grand maintenant mais ça commence à être épique quand je me penche de trouver la place où le mettre.

19 ème semaine : Grosse frayeur, on a passé une partie de la nuit aux urgences. Je ressentais comme un couteau qui se plantait dans mon dos et me transperçait de part en part  pour ressortir dans le bas du ventre, toutes les minutes aux pires moments. Inutile de vous dire la panique qui nous a pris, est-ce qu’on était en train de perdre le bébé. La crise a duré une vingtaine de minutes. J’étais tellement terrorisée que je tremblais comme une feuille dans la tempête tenant à peine sur mes jambes. Même si on ne peut être sûr du diagnostic car tous les tests n’ont pu être effectués à cause de la grossesse, il semble que ce soit un petit calcul rénal. La  pression exercée sur les organes pendant une grossesse peut en être responsable. Je n’ai pu me relaxer que lorsque l’on a fait une rapide écho et qu’on a vu un petit cœur battre régulièrement. Quel soulagement !
Pour décrisper les mâchoires, les résultats d’une nouvelle expérience hautement scientifique. Ryan devait choisir entre un crayon de couleur bleu et un de couleur rose préalablement dont les couleurs avaient été cachées, et il a pioché le … Bleu ! C’est donc  maintenant 3-0 pour un garçon !

20 ème semaine : Ca y est, on y est ! On va enfin savoir, j’essaye de rester calme espérant que notre petite mangue (taille actuelle) va se tenir tranquille mais j’ai aussi un peu peur que l’on ne puisse pas déterminer le sexe, ce que j’attends avec une impatience presque douloureuse. Notre acrobate est assez coopératif, l’échographiste peut prendre ses mesures. Au bout d’un moment je juge bon d’ajouter que nous souhaitons savoir le sexe, au cas ou elle ne nous demanderait pas, mais cela sans impatience. C’est un grand show que de voir ce bébé qui bouge, de détailler sa colonne vertébrale, ses pieds, ses bras, de se voir expliquer où sont ses reins, quelques détails de son cerveau, de voir son petit cœur qui palpite à vive allure. Je me sens privilégiée de pouvoir l’observer tirer la langue, mettre sa main (ou son pied !) à la bouche, hoqueter. Et puis finalement on nous dit que c’est une fille ! On est tout heureux, on voulait un bébé et depuis le début on n’avait pas vraiment de préférence alors une fille c’est génial ! Il nous faudra ensuite faire une petite promenade pour qu’elle se déplace et que toutes les mesures soient enfin prises.

On appelle Grammy Bev à San Diego, elle nous demande ce que c’est après que Ryan ait parlé du beau temps, pour faire durer le suspense je lui dis en Français. Elle me dit qu’elle ne comprend pas et je lui réponds malicieusement qu’il va falloir se mettre au Français pour savoir. On rigole et on lui dit, elle est toute joyeuse, elle a déjà un de chaque alors je ne sais pas si elle avait une préférence. Comme moi elle est soulagée de pouvoir commencer à planifier, faire du shopping et simplement heureuse de savoir je crois.
colonne vertébrale
Le soir j’appelle Mamina ma Maman en France, c’est le matin pour elle l’heure du petit dèj ‘. Je lui dis de se connecter sur Skype parce que je veux voir sa tête. Quand je lui annonce elle fait des grands yeux et un beau « O » avec sa bouche (j’en ai eu pour mon argent!) et la première chose qu’elle me dit c’est : « C’est super je vais pouvoir commencer à tricoter des petites robes! ». Ca fait quelques mois qu’elle lorgnait des modeles dans les magazines, qu’elle tricotait dans des couleurs unisexes, qu’elle essayait de ne pas trop y penser pour ne pas être déçue, et c’est finalement arrivé ! Je rigole parce que j’avais dit à Grammy Bev que Mamina me dirait quelque chose dans ce style !

21 ème semaine : J'ai oublié de publier la conclusion de mes recherches ultra-scientifiques qui avaient prédit un garçon à 3 contre 1. Et bien soit ce n'est pas très scientifique, soit la science ce n'est plus ce que c'était! Mais Ryan est ravi comme je disais que c'était un garçon, il disait que c'était une fille et il a gagné!

Je travaille à la liste de naissance qui m’a été demandée par quelques personnes, je la posterais dans quelques jours. 

Simplement heureux

mercredi 24 octobre 2012

Shalimar Spa IV, when is it our turn?

Norsand Boatyard from Mount Parihaka, we are in the white tent on the right.

I haven't mentioned the work on the boat for two months, the time flies! If you read my previous article you will know why! I often say poor Ryan needs three brains, one for his company (in the morning), one for the boat (in the afternoon) and one for me and the baby (all the time!). Many things have been started and have progressed well but there are still many things to do ... and we thought we would be here for 3 months! This makes 4! We are guessing another two months before returning to the water, and had hoped to return with everything done, but it will not be the case. We will focus on the hull and deck and maybe launch without masts and bowsprit. This will provide some relief, for Ryan's time and for our wallets,  since when he does not have time to do things we have to pay someone to do it. The spars would remain at the boat yard and Ryan could come work on them in the afternoons (when it's not raining) with less pressure because it won't matter as much when it's finished! While I could finally prepare the nest for our little tadpole. If all goes well we hope to take a short break from the boat in December  to recharge our batteries, see the country and enjoy the time we have with just the two of us.
And now a little review of the work done!

Under the waterline
We have not touched the paint at all, it will come when the deck is completed and the chemicals are so strong that I would probably not do any of it. Even if we haven't been working on the hull, there was still working being done by Noel. You remember I told you two months ago that we had removed the long copper bolts that attach the outside of the hull with the inner structure and in this process we had to sacrifice a piece that was covering some bolts. Noel has made us a new piece out of Purple Heart (Amarante in French) to replace the old one. He also made "sorcerer soup", as Alex calls it, (a mixture of tar, pitch and red lead) to pour into the bolt holes, a small plug is inserted into the hole on the outside so that the mixture (which looks like a dark wax once cured) can be poured in the hole from the top and creep into all the cracks and seal the wood. This will protect the new copper bolts he is installing and help prevent water from entering and corroding the metal.
This problem was partly caused by the fact that our main mast sits directly on the keel, causing too much stress to this part of the hull. As I already said, Noel proposed to add a second pair of spreaders on the main mast to reduce the load, but he didn't think it would be enough. Since our mast sits on a relatively small portion of the structure, Noel recommended we add a mast step, which would be a large timber that distributes the load over a larger portion of the boats structure. This will change the cabin floor inside, adding a step up right before the bed.
What we hade at the beginning, the little hole
in the center is where the mast was connecting
Note the level with the floor

Work in progress

New mast step almost finished, now compare
the level with the floor 

On deck
After being disappointed because we were hoping to find Rosawa to redo the deck (one-tenth the price of teak), we finally bought teak "Grade B", the price hurt the budget but could not be avoided. The wood we bought comes from BBS Timber, we can only recommend this great company, they are serious, available and they can even deliver, and allow you to select the boards! Ryan went to work planning the layout this week, it's hard to imagine but it is truly a headache! What remains is to define the margins (the space along the edges and around objects).
Otherwise a lot of things have changed in the cockpit. Ryan finished the fiberglass in the well in the middle of the deck, the plywood has been glued and screwed down. My hubby was pleased by modifying two elements of the cockpit he did not like.
The back of the cabin (which faces us when we are sitting in the cockpit) was finished with plywood in rough condition. Ryan removed 4mm from the surface and then glued wood strips of sapele (mahogany very close to our original boat) stained with Uroxys. The result is really beautiful but the glue squeeze out was a bit overwhelming as it setup faster than our test and was too hard to scrap easily by the time we got to it!

The cabin cockpit view, Ryan began to withdraw
a layer of plywood in the center right.
After the passage of the infernal machine

Finish with a hand plane before sanding any
the surface.
Applying pressure for the gluying part

Ryan made the sides too just to match of course!

Work in progress
All the pieces in place ready to glue!

The second aesthetic element is at the back of the cockpit, the inside of the transom was covered with plywood, but it had suffered, took on moisture, and the paint cracked regularly because of it. Ryan hated it! It was therefore decided to replace it with two wooden planks (it was almost impossible to find a board long enough to do it in one piece). At the same time we had a look behind the plywood and strengthend the structure. The result is beautiful and I guessed, it'll make more varnish that's for sure! But there is one who is so happy!
You can see what it looked like behind me (in white)

new piece just glued (left)

result once finished!

Go one more part varnish!
We started scrapping seriously the old varnish on the boat. At the rail, there were many places where it had cracked and allowed water to infiltrate. It's funny to see the boat like that, it looks like the wood is bare (which is not true). We are still in the middle of the process and it is long, especially at the taffrail (with its small wooden columns full of details). The bulk of the sanding on the flat parts is quite fast, but you can spend hours on tiny details! It is beginning to make me turn a little cuckoo.  However, it is progressing well, all the new elements are stained, the cabin was re-stained because Ryan did not like the first result he obtained (too many marks) and is ready to be varnished. We hope to finish the entire rail this week and have at least stained it in order to focus on the deck next week.

Old varnish at the front, scrapped at the back

"naked" wood

Wood after one cought of red primer/stain

PHEW! Needless to say, as I said in the title I wonder when it will be our turn to a spa!

PS: The baby continues to grow we will (hopefully) know the sex on October 25, it is getting closer! I have made a gift registery for those who have asked. I will publish when we know what we're expecting.

vendredi 19 octobre 2012

Le Spa de Shalimar IV à quand notre tour ?

Norsand vu du Mont Parihaka, nous sommes dans la tente blanche sur la droite.

Voilà deux mois que je n’ai rien décrit des travaux, le temps passe vite ! Si vous avez lu mon article précédent vous savez pourquoi ! Pauvre Ryan je dis souvent qu’il a besoin de 3 cerveaux, un pour son entreprise (le matin), un pour le bateau (l’après-midi) et un pour moi et le bébé (tout le temps !). Beaucoup de choses sont en route et ont bien progressées mais il reste encore énormément de choses à faire… Dire qu’on pensait être là 3 mois ! Cela en fait 4 ! On se donne encore deux mois et on retourne à l’eau, on espérait y retourner tout entier mais ça ne sera peut être pas le cas. On va se concentrer sur la coque et le pont et peut–être faire une mise à l’eau sans les mâts et le beaupré. Cela allégera l’emploi du temps de Ryan et notre porte-monnaie car s’il n’a pas le temps de faire les choses il faut payer quelqu’un pour les faire. Ses éléments du bateau resteraient sur le chantier et Ryan pourrait venir travailler dessus les après-midis (non pluvieux) pendant que je prépare enfin le petit nid de notre petit têtard, cela avec moins de pression car peut importe quand ça sera fini ! Si tout va bien on espère prendre de petites vacances en décembre loin du bateau pour recharger nos batteries, voir du pays et profiter du temps qu’il nous reste à deux.
Et maintenant une petite revue des travaux accomplis !

Sous la ligne de flottaison
La nouvelle pièce en haut, l'ancienne
en bas
Nous n’avons pas retouché à la peinture du tout, cela viendra quand le pont sera terminé et les produits sont tellement forts que je ne ferais probablement rien de ce côté là. Mais si nous n’avons pas effectué de nouveaux travaux, cette partie du bateau n’est pas en reste car Noel a travaillé dessus. Vous souvenez vous je vous disais il y a deux mois que l’on avait retiré les longs clous de cuivre qui attachent l’extérieur de la coque avec la structure intérieure, et bien dans ce processus une pièce extérieure a été détruite. Noel nous a donc fait une nouvelle pièce pour remplacer l’ancienne en amarante (purple heart en Anglais). Il a aussi fait de la soupe de sorcière (un mélange de résine, résine de pin et de minium (plomb) à verser de l’intérieur du bateau, un petit bouchon à l’extérieur afin que ce mélange (qui ressemble à une cire sombre une fois durci) s’insinue dans toutes les fêlures du bois et l’étanchéifie. Cela protègera les nouveaux clous en cuivre qu’il a installé par la suite et empêchera l’eau d’entrer et de corroder le métal.
Ce problème a en partie été causé par le fait que notre mât principal à l’avant du bateau stresse trop cette partie de la coque. Comme je l’ai déjà dit, Noel a proposé d’ajouter une seconde paire de barres de flèches sur le mât principal pour réduire cela mais il pense que ce n’est pas suffisant.  En effet notre mât à l’origine ne prend appui que sur une toute petite partie de notre coque sur laquelle il repose, Noel nous a proposé de créer une base plus solide qui prendrait appui sur une grande partie de la structure avant du bateau afin de resdistribuer la pression. Cela va changer le sol de la cabine à l’intérieur, on ajoutera deux niveaux qui formeront des marches en quelque sorte menant à notre lit mais le produit fini sera pour plus tard de ce côté- là.
Ce que nous avions au départ,au centre l'endroit
où le mât reposait. Notez que c'est sous le
niveau du sol.

travail en cours
Le nouvel appui du mât presque terminé.
Remarquez que le cette fois nous sommes
au dessus du niveau du sol

Sur le pont
Après avoir été déçus car nous espérions trouver du Rosawa pour refaire le pont (un dixième du prix du teck), nous avons finalement acheté du teck de « qualité B », le prix fait mal au budget mais on ne pouvait plus reculer. Le bois que nous avons acheté vient de chez BBS timber, on ne peut que recommander grandement cette entreprise, ils sont sérieux, disponibles et ils peuvent même vous livrer sur le carénage , sans oublier qu’ils vous propose de choisir vous même les planches dont vous avez besoin ! Ryan va travailler à la planification de sa répartition cette semaine, il ne faut pas croire mais c’est un vrai petit casse-tête ! Il nous reste les marges à définir (espace le long de la coque et autres).
Sinon beaucoup de choses ont changé dans le cockpit. Ryan a posé de la fibre de verre dans le puit au milieu du pont, le pont en contreplaqué est collé et visé. Mon petit mari s’est fait plaisir en modifiant deux éléments du cockpit qu’il n’aimait pas. 
La cabine vue du cockpit, Ryan a commencé à retirer
une couche de contreplaqué au centre droit.
Le long de la cabine (ce qui nous fait face lorsque l’on est assis dans le cockpit) était fini en contreplaqué de qualité médiocre et il était peint. Ryan en a retiré un ou deux centimètres en surface puis a collé des lattes de bois en sapelli (très proche de l’acajou d’origine de notre bateau) teintées avec Uroxys. Le résultat est vraiment beau mais la colle a un peu débordée et ça va être un travail long et minutieux de la nettoyer maintenant que c’est sec ! Le deuxième élément esthétique se trouve à l’arrière du pont, une planche de contreplaqué suivait la courbe de notre poupe sur le pont, mais elle avait souffert, pris l’humidité, et la peinture craquait régulièrement à cause de cela. Ryan détestait ça ! Il a donc résolu de la remplacer par deux planches en bois (il était presque impossible de trouver une planche assez longue pour le faire en un seul morceau). Par la même occasion on a pu jeter un œil en dessous et renforcer la structure. Le résultat est très beau et je vous le donne en mille, ça va faire plus de vernis ça c’est sûr ! Mais il y en a un qui est tellement content !
Après le passage de la machine infernale

Finition avec un rabot à main avant un poncage de toute
la surface.

Phase de collage

Ryan a voulu faire les côtés aussi, bah oui, il faut que ça aille
avec le reste!

travail en cours
Après le séchage de la colle!

Le deuxième élément esthétique se trouve à l’arrière du pont, une planche de contreplaqué suivait la courbe de notre poupe sur le pont, mais elle avait souffert, pris l’humidité, et la peinture craquait régulièrement à cause de cela. Ryan détestait ça ! Il a donc résolu de la remplacer par deux planches en bois (il était presque impossible de trouver une planche assez longue pour le faire en un seul morceau). Par la même occasion on a pu jeter un œil en dessous et renforcer la structure. Le résultat est très beau et je vous le donne en mille, ça va faire plus de vernis ça c’est sûr ! Mais il y en a un qui est tellement content !

Vous pouvez voir l'élément en question en blanc derrière moi
une moitié en phase de collage à gauche
Le produit fini!

Allez encore une dernière partie, le vernis ! 
Nous avons commencé à poncer très sérieusement le vieux vernis sur le bateau. Au niveau du bastingage, il y avait beaucoup d’endroit où il avait craqué et laissé s’infiltrer l’eau. Ca fait drôle de voir le bateau comme ça, on dirait que le bois est nu (ce qui n’est pas faux).  Nous sommes encore en plein milieu du processus et c’est long, surtout au niveau des rampes de poupe (avec ses petites colonnes en bois pleines de détails). Le gros du ponçage sur les parties plates va assez vite mais on peut passer des heures sur des tout petits détails ! C’est à devenir chèvre ! Cependant on avance bien, tous les nouveaux éléments sont teintés, la cabine a été reteinte car Ryan n’aimait pas le premier résultat qu’il avait obtenu (trop de marques) et elle est prête à vernir, on espère finir l’ensemble du bastingage cette semaine et avoir au moins la teinture faite pour pouvoir se concentrer sur le pont la semaine prochaine. 

Vieux vernis à l'avant, sans vernis à l'arrière
le bois "nu"
L'acajou une fois une première couche de teinte Uroxys "rouge"

OUF! Inutile de vous dire que comme je l'ai dit dans le titre je me demande quand ce sera notre tour de faire un spa!

PS: Le bébé continue de grandir on saura (on l'espère) le sexe le 25 octobre, ça se rapproche! Jai commencé une liste de naissance pour les gens qui m'ont demandé. Je la publierais quand on annoncera la couleur (bleue ou rose)?